Art contemprorain

F. Baudru : Artiste peintre

Née à Mantes-la-Jolie un 21 novembre 1942 et morte un 9 octobre 2006, Françoise Baudru est une artiste plasticienne dotée d’une élégance, d’un charme baroque et d’un tempérament visionnaire selon l’historien d’art et romancier français du nom de Maurice Rheims. Fille cadette d’un sculpteur et dessinateur, Françoise Baudru développe l’apprentissage et la pratique du dessin ainsi que de la peinture durant son enfance et sa jeunesse. Elle grandit en même temps que sa passion, s’épanouit plus tard, dans les toiles et en fait sa carrière.

Travail & influences

Françoise Baudru est fascinée et influencée par les illustres peintres dont le point commun est l’expressionnisme notamment le père du cubisme baptisé Picasso, le peintre-graveur savant Goya ainsi que les spécialistes des autoportraits Rembrandt et Schiele. Admiration, qui, certainement est la résultante immédiate de son vécu en pleine guerre. Elle participe à des expositions internationales à travers le Salon d’Automne présidé par François Baron-Renouard en 1967 et le Groupe figuration subjective à Comparaison aux côtés de Jacques Yankel.
Véritable conceptrice et perfectionniste au talent d’une évidence incontestable, elle consacre sa vie entière à l’art associé au pinceau et aux collages, son principal et unique source de joie, de plaisir et de bonheur. Ses œuvres sont loin d’être monotones, sont exécutées merveilleusement bien et insufflent partiellement des choses de manière à laisser les gens rêver devant ses tableaux. L’artiste maîtrise parfaitement la peinture en passant par les paysages dont les lieux et les endroits ainsi que les humains. Ses tableaux ne sont guères des représentations fidèles de modèles mais sont les fruits de création, d’invention et du travail de son esprit.